LETTRE D’INFORMATION du lundi 29 mars

Bonjour à toutes et à tous,

En cette période difficile, compliquée et surtout incertaine, nous souhaitons faire un point sur la situation de la maison de quartier.

A la rentrée 2020/2021, malgré les nombreuses incertitudes liées à la crise sanitaire, vous vous êtes inscrits (pour la plupart réinscrits) aux ateliers proposés par la maison de quartier. Nous interprétons cela comme une marque de votre fidélité et de votre satisfaction générale. Nous tenons à vous en remercier sincèrement.

De la reprise le 21 septembre jusqu’aux vacances scolaires d’automne, la totalité des activités ont pu se dérouler quasi normalement avec la mise en place d’un protocole sanitaire et en respectant des jauges réduites pour respecter la distanciation.

Hélas, patatras, un nouveau confinement a été décrété à partir du 29 octobre. Jusqu’au 3 janvier, la maison de quartier était en situation de fermeture administrative ; aucune activité n’a donc pu se dérouler en présentiel.

Pendant cette période, nous avons fait le choix de ne pas imposer aux adhérents et aux professeurs des cours en distanciel en direct sauf pour quelques cours de musique qui s’y prêtaient. En revanche, nous avons demandé aux professeurs de garder « le lien » avec les adhérents en envoyant des supports de cours, des tutoriels, des échanges via Skype…

Par ailleurs, plusieurs professeurs de sport et de yoga enregistrent régulièrement des séances filmées dans nos locaux des séances depuis début novembre. Vous pouvez les consulter sans limitation sur notre site internet.

En aucun cas cela n’a vocation à remplacer les cours en présentiel.

Début janvier, nous avons reçu l’autorisation de reprendre tous les ateliers pour les adhérents mineurs aux horaires habituels.

Hélas, avec le couvre-feu à 18h, les activités qui se déroulent habituellement en fin de journée en semaine ont dû être décalées le mercredi après-midi, le vendredi à partir de 16h et le samedi. Cela a un peu changé avec le nouveau couvre-feu à 19h. Nous remercions sincèrement les professeurs qui ont su s’adapter à la situation en acceptant de modifier leurs jours de cours notamment en venant le samedi.

Seul bémol, la reprise puis l’arrêt des activités sportives pour les mineurs, à savoir la capoeira, la Zumba kids et la danse (suite aux différentes interprétations du décret suivant les communes, la danse est désormais officiellement considérée comme une activité sportive).

Voilà donc où nous en sommes au 29 mars : un fonctionnement au ralenti, un volume d’activité très réduit se limitant aux seuls ateliers mineurs non-sportifs.

Comme vous, nous n’avons aucune visibilité quant à une éventuelle reprise des activités actuellement à l’arrêt (sports enfants, ateliers artistiques adultes, ateliers corporels adultes) d’autant plus que la situation sanitaire se dégrade depuis quelques semaines.

Depuis début novembre, la maison de quartier a recours massivement au chômage partiel pour la quasi-totalité de ses salariés et plus partiellement depuis partiellement depuis janvier (reprise des ateliers enfants).

Administrativement, les salariés permanents sont présents les lundi, mercredi et vendredi.

Les aides de l’État pour le chômage partiel, les réductions de charges patronales… nous permettront, comme la saison dernière, de rembourser sous forme d’avoir les personnes qui se réinscriront à la rentrée 2021-2022. Pour ceux qui ne se réinscriront pas, les modalités n’ont pas encore été arrêtées par le conseil d’administration. Quoi qu’il en soit, aucun remboursement ne sera accordé avant la fin de la présente saison.

Pendant toute cette période trouble, les membres du bureau de l’association ont continué à se réunir régulièrement pour assurer le bon fonctionnement de la maison de quartier et à suivre divers dossiers en cours.

A ce sujet, le projet de « Réaménagement des extérieurs de la maison de quartier » voté dans le cadre de la fabrique citoyenne en 2019, qui était plus ou moins à l’arrêt à cause de la crise sanitaire, avance bien dorénavant.

Normalement en mai/juin, les travaux suivants seront réalisés par la ville de Rennes :

– Modification des parterres et de la chaussée devant la maison de quartier

– Meilleure accessibilité et doublement du nombre de stationnements pour les vélos

– Nouveaux stationnements pour les trottinettes

– Installation d’une station de réparation vélos devant la maison de quartier en libre-accès.

– Construction d’une terrasse en bois à la sortie de la cuisine (côté jardin)

Installation de bacs potagers, d’un composteur, d’un récupérateur d’eau de pluie… 

Nous travaillons actuellement pour définir précisément les objectifs et les moyens à mettre en œuvre pour mener à bien ce projet. Nous souhaitons que les habitants du quartier s’approprient ce projet et nous aident dans sa mise en place. Dès à présent, vous pouvez vous manifester et prendre contact avec la maison de quartier si vous souhaitez y participer, apporter des idées…

Par ailleurs, nous vous informons dès à présent que la braderie des particuliers de Sainte-Thérèse prévue le dimanche 13 juin n’aura pas lieu. Les incertitudes sur la situation sanitaire en juin, la limitation de la jauge, les règles de distanciation… et la difficile mobilisation des bénévoles, ont abouti à ce que les membres du Bureau prennent cette décision. Rendez-vous donc en 2022…

De plus, nous travaillons activement à la préparation de la prochaine saison. Peut-être avez-vous des suggestions d’ateliers, d’animations, des remarques à nous formuler ? N’hésitez-pas à nous contacter par mail.

Merci encore à vous toutes et à vous tous pour votre fidélité.

Nous avons hâte de vous revoir.

Le Bureau

Vous aimerez aussi...